Autoportraits

 

Pénélope, le retour ou Oui je peux être décorative

2014

Pour une fois que je m'amuse...
Fantasme de légèreté, au delà de toute réalité, la suite.

Impression papier contrecollée sur dibon découpé.
Coffret bois illuminé.
Pièces uniques.

Pénélope, le rubis

Pénélope, le rubis
Malgré le temps qui passe et les épreuves de la vie, Pénélope nous revient, scintillante comme un rubis. Le teint frais, les boucles luisantes, le sourire éclatant... Inutile de chercher à savoir ce qu'elle fit durant ces 3 années, elle ne dira mot. Espionne toujours ? Nul ne sait.

 
Agrandir l'image
Pénélope, le pruneau

Pénélope, le pruneau
Toujours aussi bonne pour le transit, molle et dure à la fois. Pénélope nous frôle pour mieux nous sentir. Approchez, mais pas trop.

 
Agrandir l'image
Pénélope, l\'insolente

Pénélope, l'insolente
Toujours tentée de se découvrir pour qu'on la perçoive au delà, mais ne vous y méprenez pas, son poil reste bien caché et aucun courant d'air ne décidera pour elle.

 
Agrandir l'image
Pénélope, le paon

Pénélope, le paon
Malgré ses multiples couleurs et sa grâce envoutante, Pénélope reste un animal fragile et sauvage. Colorée à l'extérieur, rayée à l'intérieur.

 
Agrandir l'image
Pénélope, dorée

Pénélope, dorée
On ne renie pas ses origines. C'est au pays du soleil qu'elle grandit. Au pays des olives, du sable chaud, des beignets et des paillettes à gogo.

 
Agrandir l'image
Pénélope, le rouge-gorge

Pénélope, le rouge-gorge
Erithacus rebecula, c'est ainsi qu'elle est née. De mère en fille, depuis des générations, toutes, rouge-gorge. Rouge comme sang, gorge comme passage encaissé entre deux reliefs. On ne choisi pas sa géographie.

 
Agrandir l'image
 
Affichage # 
 
 
Powered by Phoca Gallery